Les multicoques de la Route du Rhum 2022 : la grande classe plurielle

Les multicoques de la Route du Rhum 2022

Publié le : 28 novembre 20226 mins de lecture
Sur cette Route du Rhum 2022, six classes de bateaux représentant deux grandes familles : les monocoques et les multicoques. Les multicoques ne sont qu’une trentaine engagés, et pourtant… Ils sont plus rapides, plus stables et offrent un environnement à priori plus confortable qu’un monocoque, à la surface de pont restreinte. Catamarans et trimarans réservent pour autant bien des subtilités.

Les multicoques : caractéristiques techniques

 

Si les modèles sont différents, tous les multicoques ont en commun un certain nombre de qualités physiques et techniques.

Vitesse

Les multicoques sont réputés plus rapides que les monocoques : plus légers que les monocoques dotés de quilles, ils filent sur l’eau plus facilement. Au-delà de l’avantage évident que cela peut représenter sur une course, cela les rend également plus aptes à s’adapter rapidement – et à temps -aux changements de météo.

La vitesse moyenne record est actuellement de 23,95 nœuds : la vitesse de Francis Joyon lors de la dernière édition

Stabilité

Un multicoque est moins sensible de chavirer qu’un monocoque, ses différents points de contacts avec l’eau lui conférant forcément plus de stabilité. Les multicoques seraient cependant plus délicats à manœuvrer. Et là où le monocoque est relativement simple à redresser, quand il chavire, le multicoque reste retourné, bloquant ainsi l’accès à tous le matériel de sécurité. La stabilité est plus grande, mais le risque plus important en cas d’accident. 

 

Le routage des multicoques sur la Route du Rhum 2022 

Le routage est une aide extérieure apportée par une personne ou une cellule qui évalue les conditions météorologiques et évalue la meilleure route possible en fonction de ces conditions. Le routage permet aux skippers des multicoques d’être prévenus en amont des systèmes dépressionnaires qui pourraient compromettre leur sécurité et leur course. Le routage est un outil essentiel aux multicoques pour les courses en solitaire. Avantage concurrentiel ou nécessité technique ? Nécessité assurément, étant donné les risques si le bateau venait à chavirer.

 

Les classes de multicoques de la Route du Rhum 2022

Trois grandes classes de multicoques sont présentes sur la course en solitaire.

Ultim 32/23 : les géants des mers

La classe la plus petite en nombre (8 engagés) mais la plus grande par la taille. La catégorie star des maxi-multicoques de plus de 100 pieds. Ces maxi trimarans atteignent une longueur de 32 mètres et une largeur de 23 mètres. Certains sont équipés de foils.

Parmi les derniers-nés de la catégorie : le SVR-Lazartigue (2021) de François Gabart, le Maxi Banque Populaire XI (2021) d’Armel Le Cléac’h, le Sodebo Ultim 3 (2019) associé à Thomas Coville

IDEC Sport de Francis Joyon, dispose déjà d’un joli palmarès de triple vainqueur de la Route du Rhum. Le Maxi Edmond de Rothschild de Charles Caudrelier a déjà fait ses preuves lui aussi. 

Le record de la classe sur la Route du Rhum : celui de Francis Joyon en 2018 : 7 jours 14 heures 21 minutes 47 secondes. 

Les skippers Ultim 32/23 de la Route du Rhum 202

  • Charles Caudrelier
  • François Gabart
  • Thomas Colleville
  • Yves Le Blevec
  • Arthur Le Vaillant
  • Francis Joyon
  • Romain Pilliard
  • Armel Le Cléac’h
Charles Caudrelier et Maxi Banque Populaire XI

Charles Caudrelier est l’un des favoris de cette 12e édition de la Route du Rhum. S’il s’agit de sa première participation, il connaît par cœur le Maxi Edmond de Rotschild, avec lequel il a déjà remporté plusieurs courses, notamment la Transat Jacques Vabre 2021, en double.

Ocean Fifty 

Anciennement nommée Multi 50, la classe Ocean Fifty désigne des trimarans d’une longueur de 50 pieds (15 mètres de long) et d’une largeur de 15,24 mètres maximum. 

Conçus pour la course au large, ils sont 8 sur la Route du Rhum 2022, tous équipés de foils, avec à la barre aussi des marins expérimentés comme Armel Tripon que des nouveaux sur le circuit comme Sam Goodchild.

Les skippers Ocean Fifty sur la Route du Rhum 2022
  • Armel Tripon
  • Sam Goodchild
  • Gilles Lamiré
  • Quentin Vlaminck
  • Eric Peron
  • Erwan Le Roux
  • Thibaut Vauchel-Camus
  • Sébastien Rogues

Rhum Multi

Dans cette catégorie, des multicoques, catamarans ou trimarans, ne relevant d’aucune des classes précédentes et d’une longueur inférieure à 64 pieds (19,50 mètres).

Seule obligation : les bateaux doivent avoir une jauge comprise entre 11,88 et 17,98 mètres.

Ils sont 16 engagés cette année.

La classe regroupe 14 concurrents, notamment Philippe Poupon qui revient à la barre de Flo, ancien bateau de Florence Arthaud, avec lequel elle remportait la Route du Rhum en 1990. Au départ également : A’Capella et Happy, “sœurs” du bateau de Mike Birch, premier vainqueur de la Route du Rhum.

 Beaucoup d’histoire, de symboles et d’hommage regroupés dans une même catégorie.

 

 

Plan du site